Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

mut-copier.jpg

Le plan d'austérité initié par l'UMP vient une fois de plus frapper les salariés au porte-monnaie et mettre à mal la solidarité.

Parmis toutes les mesures qui consistent à nous faire payer leur crise, il y en a une qui que je qualifie de particulièrement indigne: c'est le nouvel impôt frappant les mutuelles c'est à dire notre santé.

Alors que de plus en plus de personnes se privent de mutuelles faute de moyens suffisants, le gouvernement établit en quelque sorte un nouvel impôt sur l'accès aux soins. Cela est socialement et sanitairement innaceptable mais cela sera de plus inefficace économiquement.

De nombreuses voix s'élèvent contre cette mesure, entre autre celle de la mutaulité française qui propose de signer une pétition.

Pour signer la pétition, cliquer ici

 

Petition-non-a-la-taxe-sur-la-sante-qui-degrade-l-acces-aux.gif

Le gouvernement a décidé de doubler la taxe sur les contrats santé solidaires et responsables ! Les mutuelles sont des organismes à but non lucratif. Tout l’argent des cotisations de leurs adhérents est consacré à l’organisation de leur protection sociale. Elles ne versent pas de dividendes à des actionnaires.

Taxer les mutuelles, c’est taxer 38 millions de Français, c’est créer un nouvel impôt sur la santé.

C’est dangereux : de plus en plus de nos concitoyens renoncent aux soins pour des raisons financières. Ce nouvel impôt a pour effet implacable de dégrader ou d’empêcher l’accès aux soins.

C’est injuste : alors que le taux de remboursement par la Sécurité sociale des soins de ville (médecine générale, optique, dentaire...) est descendu à 55%, avoir une mutuelle est aujourd’hui essentiel pour chaque foyer.

Une mutuelle n’est ni un privilège, ni un signe extérieur de richesse.

Les signataires de cette pétition demandent au gouvernement de renoncer à affaiblir encore une fois la protection sociale des Français et de renoncer à l’impôt sur la santé.

Partager cet article

Repost 0