Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

souriez-maire.jpg 

 

Depuis ces derniers jours nous sommes interpellés par des citoyens qui s’interrogent sur l’installation de nouveaux luminaires autour de la mairie….Renseignement pris il ne s’agit pas de luminaires mais de l’installation de caméras de vidéo surveillance.. J’ai donc feuilleté et re-feuilleté le « bulletin d’informations municipales » publié il y a peu pour y rechercher l’information….Rien sur le sujet à la page sécurité …Rien non plus sur la construction de la rocade dans le chapitre développement durable….

 

Considérant qu’il s’agit très certainement d’un oubli du Maire (aucune réunion de commission sur le sujet n’étant programmée) , je me permets donc vu l’importance du sujet de me substituer à M. Vouland pour vous informer que désormais vous serez filmés dans l’espace public....Je pense qu'il sera d'accord.

Pour l’heure, je vais m’empresser de le prévenir de cet oubli en espérant que son utilisation soit au moins conforme au principe de la présomption d’innocence vis à vis de vous et que les élus qui vous représentent puissent avoir les informations sur le sujet.

 Cordialement

Jacques ROUSSET

Videu-surv-1.jpg

 

 video-surv-2.jpg

 video-surv-3.jpg

video-urv-4.jpg

 

Extraits du communiqué des élus "Agir ensemble pour Cabannes" de décembre 2009:

 

"....Quel est le projet ? C’est au total 14 caméras qui vont être installées A la mairie, aux services techniques, à l’école publique (qu’en pense l’éducation Nationale ?), au restaurant municipal, au centre socio culturel et enfin 2 « dômes tournants » filmeront la grand rue ! Précisons qu’à notre avis qu’il est concevable que des moyens modernes de vidéo surveillance soient utilisés pour protéger les bâtiments publics, mais que rien ne justifie que des caméras soient mises en place pour surveiller une partie la population Cabannaise.

La ligue des droits de l’homme rappelle à ce sujet, le principe de présomption d’innocence. En installant des caméras pour filmer l’espace public les Cabannaises et Cabannais seront désormais présumés coupables !

 Le coût ? Il  est de 38 000€…Disons le aussi, c’est 38 000€ seraient plus utiles à aider au financement d’un local d’accueil des activités sociales digne de notre temps, utiles aussi à l’aménagement du centre ancien qui a été abandonné depuis 15 ans ou tout simplement à reboucher les trous sur la place que les caméras vont filmer.

Précisons enfin que les contribuables Cabannais et des Bouches du Rhône devraient payer la facture pour une mission qui est celle de l’état dont les budgets consacrés à la lutte pour l’insécurité sont en baisses.

Et  tout ça pour quoi ? Pour un dispositif reconnu inefficace qui ne règle que 3% des délits et qui  ne fait que déplacer les problèmes dans d’autres zones.

Les élus du groupe « Agir ensemble pour Cabannes » demandent à ce que ce projet soit revu et s’opposent à ce que les Cabannais soient surveillés dans l’espace public.

Nous considérons que ce projet  remet en cause les droits et libertés des citoyens et peut ouvrir la porte demain à ce que surveillance, fichage et voire délation se substituent aux valeurs de solidarité, de convivialité et de responsabilité citoyenne dans notre petite commune…En matière de sécurité  rien ne remplacera les moyens humains au côté des citoyens !...."

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :