Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

11-11-5.jpg

Ré édition d'un article paru en novembre 2010: Histoire de Cabannes: Remembraçao: Vivo li Cabanen et vive les Provencaux!...

Ce matin s'est déroulée la cérémonie du 11 novembre 2010devant le monument aux morts... 

Pendant la cérémonie et face au monument aux morts, je me suis rappelé  des écrits de M. Léopold Vidau, témoin de cette période de l'histoire...je vous en livre quelques extraits 

 

Tout d'abord un poème en provençal paru dans son livre:

BLOG-COUVERTURE-VIDAU.jpg

I  CABANEN

Au rampèu di tambour as respoundu, Cabano ;

Au front, tôuti ti fiéu, di jardin à la piano,

Soun esta li proumié,   

 An leissa lou païs ounte dormon li rèire,

E soun ana lucha pèr faire au mounde vèire

De garbo de lausié.

 Li jouvènt an quita si « proumesso » adourado,

Empourtant dins lou cor, amount vers li tranchado

Si sabourous poutoun.

 Jouine e vièi an planta mas, vilage e famiho,

Prenant pèr apara fieramen la patrio

Cartouche e mousquetoun.

 Mau-despié li cancan, papafard, poulemlco,

Soun resta lis enfant di falanjo estouïco,

Di soudard de l'An dous.

 Coumo aquéli eros de la grando epoupèio,

Hoche, Marceau, Kiéber, moron pèr uno idèio, Sublime e courajous.

 Quand lèu vendra lou tèms de canta la vitôri,

Que nous entournares aurihoula de glôri

Urous, lou front seren,

 Au son di tambourin faren la farandoulo

E de joio enfiouca, repetaren en foulo

« Vivo li Cabanen !...

 

Et ensuite un poème en langue française paru  en 1921 dans une publication intitulée IS OURGOUNEN "Vendu au profié dou Mounimen i Mort" (merci à la fidèle lectrice de m'avoir confié cet ouvrage)

 

Orgounen.jpg

AUX   PROVENÇAUX

1914-1918

 

Ils sont entrés dans la carrière, bien avant que leurs aines n'y fussent plus.

 

Au rappel des tambours tu as répondu Provence,

au front, sans regret, tes fils pleins de vaillance,

ont été les premiers.

 Ils ont laissé le pays où dorment les ancêtres,

ils sont allé lutter pour faire voir au monde

des gerbes de lauriers.

 Les jeunes ont quitté leur promise adorée,

emportant dans le cœur, là haut dans les tranchées

leurs savoureux baisers.

 Jeunes et vieux ont laissé mas, village et famille

prenant pour couvrir fièrement la patrie

fusils et mousquetons.

En dépit des cancans, racontars, polémiques,

ils sont demeurés les petits-fils des phalanges stoïques,

de l'An deux.

Comme ces héros de la grande épopée,

Hoche, Marceau, Kléber. ils meurent pour une idée,

sublimes et courageux.

Quand viendra le temps de chanter victoire,

qu'ils nous retourneront auréolés de gloire,

heureux fiers, le front haut,

Au son des tambourins nous ferons la farandole,

et de joie enflammés, nous répéterons en foule

Vive les Provençaux !

 

Et enfin un EXTRAITS DU LIVRE:

Livre d'or des enfants de Cabannes morts pour la France

martyrologie-1.jpg

 

martyrologie-2.jpg

 

Ce 11 novembre 2010 fut également marqué par une exposition unique que l'on doit à la passion de Daniel Clément:

expo-11-11-2.jpg

expo-11-11-3.jpgexpo-11-11.jpg

expo-11-11-4.jpg

expo-11-11-5.jpg

11-11-6.jpg

 

Voilà pour aujourd'hui jeudi 11 novembre...Je profite de l'occasion pour remercier l'ensemble des visiteurs, de plus en plus nombreux,  de ce site de l'information citoyenne(libre et indépendant...n'en déplaise à certains) à Cabannes, quelques soient leurs sensibilités ou leurs opinions...Je rappelle que vous pouvez faire parvenir des propositions d'articles en contactant le "webmester" à l'adresse ci après: agir.cabannes@aliceadsl.fr

 

Pour ne décevoir personne je vous communique les liens vers les derniers articles parus:

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :