Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire de Cabannes : Projet de gémination vers la mixité à l’école

Dans notre article précédent, les photographies de classes nous rappellent que la mixité dans les écoles n’est finalement pas si ancienne que cela. En effet, la mixité dans les établissements publics ou privés s'est généralisée dans les années 1960 et achevée sans les années 70.

Nous publions ci après un texte intitulé « Projet de gémination » à l’école publique de Cabannes datant de la fin des années 50… pour alléger un peu les contraintes d'organisation pédagogique sans changer la structure administrative. Ce n’était pas encore la mixité, mais toute la communauté éducative de Cabannes s’était accordée pour soutenir ce projet…

Ce qui apparaît comme une évidence aujourd’hui, ne l’a pas toujours été…Qui se souvient que l'idée d'éduquer de la même façon les garçons comme les filles procède de d'idée de fournir une même éducation à tous et fut formulée pour la première fois par Comenius, pédagogue tchèque du XVIIe siècle ? Qui sait que parmi les premiers pédagogues à poser en principe la nécessité de la mixité en éducation, et à la mettre en pratique, figurent plusieurs pédagogues anarchistes ? Citons Paul Robin qui instaura la « coéducation » des sexes à l'orphelinat de Cempuis, qu'il dirigea à partir de 1880 et Francisco Ferrer qui mit en œuvre les mêmes principes en Espagne en 1901 lorsqu'il fonda la première Escouela moderna…

Ainsi dans les années 50 l’idée faisait son chemin, un projet de gémination vit le jour à Cabannes, porté par les enseignants, les membres du sou des écoles laïques et la municipalité.…cliquez sur les documents pour les lire!   

GEMINATION-1-.jpg

GEMINATION-2-.jpg

Ce projet de gémination nous conduit à évoquer l’évolution de l’instruction des femmes…Voici quelques dates repères : • 1808 : Napoléon interdit toute présence féminine dans l'enceinte des lycées
• 1836 : organisation de l'enseignement primaire des filles
• 1838 : création de la première école normale de filles
• 15 mars 1850 : la loi Falloux prévoit la création d’écoles de filles dans les communes de plus de 800 habitants
• 1861 : Julie-Victoire Daubié est la première femme autorisée à présenter le baccalauréat
1862 : création de l'enseignement professionnel féminin public et laïque
• 10 avril 1867 : la loi Duruy étend la loi Falloux aux communes de 500 à 800 habitants
• 9 juillet 1879 : la loi Bert crée une école normale d'institutrice dans chaque département
• 21 décembre 1880 : la loi Sée instaure un enseignement secondaire laïque pour les filles (les programmes sont spécifiques ; le cursus en 5 ans au lieu de 7 n'est pas sanctionné par le bac et ne permet pas l'entrée à l'université)
• 1881 : création de l'Ecole Normale Supérieure de jeunes filles de Sèvres
• 28 mars 1882 : la loi Ferry rend l'école élémentaire obligatoire, gratuite et laïque, pour les filles comme pour les garçons
• 1919 : création du baccalauréat féminin
• 1924 : un décret unifie les programmes des baccalauréats féminin et masculin.

Il a fallu attendre les années 1960 pour que la mixité scolaire s’impose dans le système éducatif français :
• 1959 : mise en place progressive de la mixité dans l'enseignement secondaire
• 1963 : un décret institue la mixité comme régime normal dans les Collèges d'Enseignement Secondaire (CES)
• 1972 : l'Ecole Polytechnique devient mixte
• 11 juillet 1975 : la loi Haby rend obligatoire la mixité dans tous les établissements publics d'enseignement
• 1984 : première convention interministérielle sur l'orientation des filles vers les
formations industrielles
• 10 juillet 1989 : loi d'orientation sur l'éducation en vue de favoriser l'égalité des chances entre hommes et femmes
• 2006 : convention pour l'égalité entre les filles et les garçons dans le système éducatif

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :