Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Videu surv 1

La question n’était pas inscrite à l’ordre du jour du conseil. Et pourtant les caméras s’installent et les essais sont en cours.

Bien que cela ne soit pas mon rôle, je me suis donc autorisé en séance du conseil municipal à apporter quelques précisions aux membres du conseil dans un souci de transparence sur l’utilisation de la vidéo surveillance. Ces précisions sont issues d’une rencontre entre M. le Maire, M. Chasson et Mme Delaunay, M. Caréna et moi-même le 10 septembre et de la réunion de la commission de sécurité. Il est en effet important que celles et ceux qui nous font remonter des avis, des observations, des craintes et parfois des désaccords sur le sujet et que nous avons bien souvent relayé, soient informés de quelques mesures importantes et de certaines garanties nouvelles qui sont en attente de confirmation:

  • Il n’y aura au final aucun visionnage en direct et en temps réel, sauf quelques jours à l’occasion de manifestations type fête et ce, à la demande du Maire ou de son adjoint (M. CHASSON) en cas d’absence.
  • Les enregistrements ne seront conservés que 10 jours et détruits automatiquement.
  • Les personnes autorisées à regarder les enregistrements sont au final : Le Maire ou son 1er Adjoint d’une part et 2 policiers municipaux assermentés d’autre part. Aucune autre personne n’est autorisée à visionner les enregistrements sous peine de sanction (sauf bien évidemment la gendarmerie ou le procureur dans le cadre d’enquête).
  • Il faudra obligatoirement 2 personnes présentes au moment du visionnage
  • Toute personne s’estimant avoir été filmée pourra demander par courrier avec A.R., adressé à M. le Maire, à visionner le morceau d’enregistrement concerné.
  • Des panneaux seront apposés dans les zones concernées pour informer la population de la présence de caméras.
  • Une traçabilité des extractions (visionnages) sera assurée au poste de police ainsi qu’une traçabilité informatique.
  • Une information devrait être faite à la population.

 Enfin, en séance, nous avons demandé à ce que la commission de la sécurité soient réunis au moins une fois par mois pour évaluer la mise en œuvre de ce dispositif et sa bonne utilisation….proposition retenue.

 Ainsi, à Cabannes, la vidéo surveillance va être mise en place. Espérons que ce dispositif qui répond à une légitime préoccupation d’une partie de la population soit au moins bien utilisé et soit à l’abri de possibles dérives en lien avec les insuffisances législatives qui encadrent ces dispositifs..

Mais, à mon sens, rien ne remplacera la présence au côté des habitants de celles et de ceux qui ont à charge d’assurer la tranquillité publique et la sécurité. Rien ne remplacera un projet communautaire résolument tourné vers « un bien vivre ensemble ». Il y a quelques jours une dame native de Cabannes s’adressant à moi en découvrant une caméra a eu cette formule qui résume un peu la situation « c’est sans doute un mal nécessaire… mais où va-t-on à Cabannes? On ne le sait plus vraiment »

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :