Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacques Rousset 2

Mesdames, Messieurs,

Un conseil municipal vient de se tenir avec pour ordre du jour le compte administratif et le budget primitif. C’est dans des conditions « jamais vues » que l’instance communale s’est donc prononcée.

Rappelons qu’aucun document budgétaire joint à la note de synthèse légale n’a été adressé aux élus pour préparer ce conseil (voir article sur le sujet). Tout au plus trois jours avant la réunion le rapport de gestion (89 pages) a été envoyé dans la précipitation par mail !

Ainsi, c’est seulement en séance que les élus n’appartenant pas au groupe majoritaire ont été invité à découvrir quelques aspects résumés, financiers et budgétaires, et à se prononcer sur le compte administratif 2010, le budget prévisionnel 2011 et sur les taux d’impôts locaux ! Tout cela n’est pas sérieux et c’est pourtant la réalité.

Les élus d’opposition de toutes tendances ont fait part de leur forte désapprobation face à ces pratiques anti démocratiques et qui portent préjudice à notre commune…Rien n’y a fait, la majorité UMP par la seule voix du Maire affiche en réponse un profond mépris pour la représentation élue par toute la population, invoquant tout au plus une pseudo « dématérialisation » pour justifier cette façon de faire qui créé un dangereux précédent et fait interroger sur sa légalité….jusqu’où tout cela va-t-il aller ?

Bref, nous reviendrons plus en détail sur certains aspects de ce conseil « tristement historique »  pour dire que pour la première fois sans doute le compte administratif présenté s’est vu accompagné de 6 votes négatifs !

Les raisons de ce vote prennent appui principalement sur le résultat présenté qui laisse apparaître un excédent constitué pour partie par une somme correspondant au nom versement d’une partie de la subvention votée à l’association « l’eau vive » et sur le fait que des orientations votées pourtant au BP ne soient pas respectées malgré les engagements pris en séance du conseil municipal…La question de la confiance est désormais posée.

Par ailleurs les élus de gauche se sont opposés à la proposition d’augmenter de 3% les taux d’imposition ! 3% ? Cela fera combien à l’arrivée sur votre feuille d’impôt en y rajoutant l’augmentation des bases fixées par l’état ?...Il est vrai que qu’au moment des vœux le discours du Maire avait changé et était quelque part annonciateur de ces augmentations (la situation financière de la commune est bonne, elle permet d’engager des investissements sans pression fiscale excessive) Excessive ??? c’est quoi au juste ? Ce qui est certain c’est que la pression fiscale à Cabannes qui jusqu’alors était en dessous de la moyenne des commune de même strate va être au dessus de cette moyenne et le fait que la commune relance ses investissements ne justifie pas seul ces augmentations. Ce qui n’est pas dit c’est que les dotations de l’état « gelées pour trois ans » sont en diminution et que ce serait aux contribuables d’en payer la différence ou presque. Ah, si les revenus du plus grand nombre, les salaires, les retraites augmentaient de 3%... ?

Quant au Budget primitif, les élus de gauche « Agir ensemble pour Cabannes » après avoir demander le report du vote faute de document préparatoire et de concertation en commission de travail ont refusé de participer au vote…Comment en effet délibérer sur une proposition qui n’est pas portée à la connaissance des élus ?

Ce qu’il faut tout de même préciser c’est que seul le programme des travaux 2011 avait était réellement concerté et que nous en partageons l’essentiel en particulier la démarche qui consiste enfin à solliciter la collectivité départementale.

Quant au reste il convient de vous dire que le désengagement de l’état et les conceptions de la majorité auront à coup sur des répercussions sur le fonctionnement municipal. Pour ne prendre qu’un exemple, prenons celui du secteur petite enfance, enfance et jeunesse en pleine mutation (crèche, RAP, Périscolaire…)

Espérons au moins cette année que pour boucler son budget la majorité n’aille pas plus récupérer des fonds dans la caisse des associations comme cela s’est vu avec la crèche l’eau vive qui s’est vu en quelque sorte « sanctionner pour avoir bien gérer » !

Pour conclure, je ne peux que vous alerter une nouvelle fois sur la dérive anti-démocratique qu’impulsent les élus majoritaires et la façon dont ils considèrent la représentation élue par vous-même. Cette situation est très inquiétante pour toute notre commune, les élus d’opposition ne peuvent plus être garant, au-delà des avis des uns et des autres, du bon fonctionnement municipal car il n’y pas la transparence qu’exige une institution publique.

La stratégie « droitière » qui consiste à opposer les uns aux autres est par ailleurs très dangereuse pour notre village et dans ce contexte délétère je vous invite à ne pas céder à cette orientation et à en prendre le « contre-pied »

Deant les enjeux actuels (PLU, Rocade, Investissements lourds, fiscalité, crèche...) nous restons convaincus , que notre commune, plus que jamais, a besoin des avis, des propositions et de la participation de toutes et de tous, dans la plus grande transparence… Cela passe par le respect des élus qui composent la haute instance communale.

 

Qu'en pensez vous ?

Partager cet article

Repost 0