Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

artcle municip 2013 copier

 

Comme il est de coutume les élus « Agir ensemble pour Cabannes » proposent à chaque début d’année un temps de rencontre et un temps d’échange….Cette réunion c’est déroulée le 17 janvier…Nous publions ici quelques extraits de l’introduction présentée par Jacques ROUSSET.

Nous vous invitons à cliquez sur l’article paru ce jour dans le journal « La Provence » pour le lire…

 

rencontre citoyennecopier

VOEUX

« Quoi de plus normal ou de plus légitime pour un élu de pouvoir rendre compte de son action ?…Quoi de plus naturel et de bon sens pour un élu que de proposer à celles et à ceux qui leur ont confié cette responsabilité de leur demander leur avis ? Cela semble simple et pourtant…Et pourtant !

L’organisation de la vie démocratique et des modes de vie tendent de plus en plus à éloigner les citoyens des lieux où s’élaborent et se prennent les décisions. Bien sur il y a Internet, les bulletins dit d’information, mais rien à notre avis ne remplace la rencontre et l’échange direct, la confrontation d’idées ….C’est donc tout le sens de notre initiative car nous voulons placer sous votre contrôle l’activité des élus.

Cette réunion de débat d’année doit donc avoir du sens….Le sens que n’offre pas forcément la profusion de mails ou SMS à l’occasion d’un échange de bon vœux.

Je voudrais de la manière la plus simple possible, au nom de mes amis du groupe d’élus Agir ensemble, vous souhaitez la santé, le bonheur et la prospérité… et ensemble souhaitons une très bonne année à notre chère commune Cabannes»

 

BONNES RESOLUTIONS

« Après les vœux vient aussi le temps des bonnes résolutions. Les miennes iront donc dans le sens du courage, du refus de l’esprit de résignation qui s’instille à 20h tapante, du refus de l’idée qu’ « on ne pourrait pas faire autrement »…ma bonne résolution est donc, pour votre santé, pour votre bonheur et pour votre prospérité à m’employer avec la force de mes convictions à faire en sorte d’imposer des choix plus conforme aux attentes et aux espérances d’une grande majorité d’entre vous…OUI, c’est possible dès lors que l’on place l’humain au centre des préoccupations! »

 

QUESTIONS NATIONALES

« Je ne vais pas revenir longuement dans cette introduction sur l’année politique en 2012. Mais force est de constater que le changement promis se fait attendre….je ne regrette absolument pas avoir voté pour sortir Sarkozy et l’UMP du pouvoir…Si c’était à refaire je le referai avec plaisir et délectation tant les choix passés et ceux en perspectives étaient dangereux pour la société et pour notre quotidien. Ceci étant, Hollande élu et porté par un changement promis révèle en fait à mes yeux que ce qui a changé pour l’instant c’est surtout l’emballage… »

 

QUESTIONS LOCALES…

« J’en termine là pour ces questions de politiques nationales pour évoquer quelques aspects du contexte local….En écrivant ces quelques lignes d’introductions je me suis dit que ce qui était important n’était pas ce que je pense mais bien ce que vous en pensez tant j’éprouve un sentiment de désolation  au regard de la façon dont est gérée la commune depuis près de cinq ans, non pas tant sur les plans budgétaire et décisionnel,  mais bien au niveau tout simplement humain…Comment illustrer cela ? Comment illustrer les conséquences des clivages et des isolements retenus comme mode de management ?... »

 

 J’AI EN SOUVENIR….

« Je permets donc de livrer quelques exemples que je qualifie de navrants…

J’ai en souvenir les jours de conseil municipaux où volontairement il n’y avait pas le nombre de chaises nécessaires pour accueillir les élus d’opposition,

j’ai en souvenir la disparition d’un maire sans que ces proches collaborateurs n’informent pour apprendre plus tard dans la presse vauclusienne et drômoise quelles pourraient êtres les véritables raisons,

j’ai en souvenir les mains tendues par les oppositions et refusées par pure prétention ou esprit de clan,

j’ai en souvenir enfin le dernier conseil de l’année où cette majorité là voulait imposer que le personnel municipal conduise à la gendarmerie les enfants dont les parents étaient en retard de quelques minutes pour venir les récupérer…

j’ai en souvenir pressions exercées sur des associations, parfois les chantages, en particulier dans le secteur enfance jeunesse si mal mené,

j’ai en souvenir les tentatives récentes d’utiliser l’argent public pour créer une association à leur main, j’ai en souvenir l’utilisation de mensonge dans le bulletin municipal pour tromper les gens au niveau des impôts,

j’ai en souvenir le mépris renvoyé aux riverains de la future rocade ou autres,

j’ai en souvenir les réunions de commission qui étaient réunies pour la forme étant donné que les décisions étaient déjà prises et pas discutables, j’ai en souvenir la façon pernicieuse dont on m’a écarté et au travers moi un grande partie de la population de toute possibilité d’action en particulier dans le secteur culturel….

j’ai en souvenir tant de choses… 

Tant de choses qui me font affirmer qu’à la suffisance et au mépris les Cabannaises et Cabannais devront répondre à tout cela par le rassemblement pour le respect et la démocratie ! C’est cette idée que je, que nous mettons à disposition….Cabannes mérite autre chose, Cabannes mérite une ambition qui ne pourra être porté que par toute sa population avec toutes ses diversités….le pouvoir n’est pas une fin en soi et son exercice nécessite à mon avis et avant tout de l’humilité….cette qualité là est totalement absente actuellement. »

 

PLU et DEVELLOPPEMENT DURABLE

« Après ce coup de colère, sachant bien comme l’on dit qu’elle ne serait pas bonne conseillère mais combien cela fait du bien, venons en rapidement à quelques sujets de l’actualité que nous avons malgré tout réussi malgré tout à faire avancer. Vous évoquerez sans aucun doute dans le débat d’autres questions ; vie associatives, culturelles, logement, action sociale, Je rappellerai simplement trois points qui faisaient parti de nos engagements en mars 2008 et pour lesquels l’action des Cabannais a été décisive…./… 

Le PLU….Nous avons réussi à imposer son ouverture pour en finir avec les modifications successives d’un POS vieillissant….mais nous nous interrogeons fortement sur l’insuffisance de travail municipal concertés sur le sujet…L’existence d’un PPRI inadapté ne saurait seul justifier ces lenteurs alors que la commune a besoin d’avoir un schéma clair et cohérent pour son développement…./…

Une démarche de développement durable…je vous renvoi aux discussions de l’après élections de 2008 pour comprendre les réticences du pouvoir en place par rapport à cette démarche. Les élus que nous sommes ont du batailler bec et ongles pour que cet aspect important puisse être pris en compte et finalement existe…Mais soyons clair si la démarche a le grand mérite d’exister nous sommes loin du compte corrélativement à l’insuffisance de volonté politique…. »

 

TRAVAUX, CONTRAT ET FINANCES

« J’évoquerai enfin des questions qui concernent Travaux (Arènes, périscolaire…) et Finances…Parlons donc du  contrat de développement…effectivement ce contrat va permettre de soutenir la commune financièrement pour répondre à des besoins (cimetière, assainissement et bassin d’orage, centre dit intergénérationnel qui n’en aura que le nom faute de projet, mairie… mais sera-t-il suffisant pour rattraper les retards pris ? Bien évidemment non,  tant les dossiers se sont accumulés ! Je regrette fortement que ce contrat n’arrive qu’en 2012 alors, je le rappelle, je le demandai depuis 2004 ! Je le rappelle d’autant au regard des sommes à financer que la majorité a positionné après les élections municipales de 2014….votre attention doit donc se porter sur l’évolution de l’encours de la dette et sur ses conséquences pour les années à venir….Cela la majorité et son soi disant expert le garde sous silence.

 

Sur ce sujet je rappelle ce que j’écrivais dans un bulletin municipal : Ainsi après des années d’inertie, une politique d’investissement est enfin relancée…/…Sur un autre plan, je ne peux qu’espérer que cette relance ne soit pas prétexte à une augmentation de la pression fiscale, à des coupes sombres comme pour la crèche fin 2010 ou à faire payer des services jusqu’alors gratuits comme l’étude du soir à l’école publique.

 

Oui, la question des finances doit être posée avec une grande transparence….Sachez qu’une commune très proche de nous et de taille identique n’a pas attendu et  en est à son troisième contrat de développement, que sa situation budgétaire lui permet de ne pas emprunter pour réaliser ses projets et que les impôts n’ont pas augmentés depuis des années…Interrogeons nous sur les raisons qui ont fait que ce qui est possible ailleurs ne le soit pas à Cabannes ????

A Cabannes, la suffisance et le mépris au pouvoir depuis des années ont conduit l’équipe actuelle à refuser comme je le proposais depuis longtemps l’établissement d’un plan pluri annuel concernant les grandes orientations budgétaires…Cette attitude risque de coûter très cher aux Cabannais en terme de qualité des services rendus, en terme de fiscalité et d’équipements à venir…Il faut que vous le sachiez….il ne faut plus que cette réalité vous soit cachée. »

 

RESTRUCTURATIONS

« J’évoquerai ensuite la question des restructurations en cours qui concernent la commune. Une loi   doit être soumise au parlement dans les prochaines semaines. Ce que nous savons de cette loi en effet, (notamment à travers son avant projet) est qu’elle ne fait pas de rupture significative avec la réforme des territoires de 2010 de Sarkozy. Elle organise en effet des transferts lourds des compétences des communes et départements vers des « eurométropoles » ou « communautés métropolitaines » loin des gens et de leurs besoins. Le socle républicain est fragilisé. Le rôle social et démocratique des communes et départements, leur existence même sont menacés.  La mise en concurrence des territoires est renforcée…. »  

 

 MUNICIPALES 2014

« J’évoquerai enfin dans cette introduction la question des municipales de 2014….A en croire le nombre d’interpellation dont je fais l’objet du style « alors jacques tu te présente ? » je sais combien il faut que je m’exprime sur le sujet….Mais le plus important à mes yeux n’est pas tant de savoir si je me présente ou pas, quoiqu’après près de 20 ans de mandat d’élu au service de Cabannes je me la pose très souvent à moi-même, le plus important à mes yeux est de savoir en fait ce que nous voulons ensemble pour notre commune et pour ses habitants….Une fois à mon avis les réponses apportées il est évident que la question de qui aura la responsabilité de conduire ce projet doit être posée… »

 

« Je vais donc donner quelques pistes …je serai présent et assumerai mes responsabilités dans la campagne des municipales qui disons le entre nous a déjà commencée….Les formes de cette participation ne sont pas définies, ne sont pas décidées. Ce qui est certain, et je lance un appel solennel, c’est que tout doit être mis en œuvre pour éviter la présence 6 listes au premier tour puis 4 au second….Cabannes paye le prix fort de ces divisions et clivages .

 

DES VALEURS !

La question des valeurs pour Cabannes me parait être des plus importante au-delà des soit disant appartenance politique….Quelles sont ces valeurs ? Citons en quelques unes :

·         En premier lieu je citerai l’honnêteté,

·         L’intérêt général comme absolue priorité

·         La démocratie et la solidarité entre Cabannais comme seul mode de gestion possible

·         La transparence totale comme obligation

·         Le respect de tous les habitants… »

 

QUEL AVENIR POUR CABANNES ?

« Quelques objectifs qui me tiennent à cœur pour que le plus grand nombre puisse dire je suis fier d’être Cabanais :

Une commune citoyenne où chacune et chacun, quelque soit son origine, sa condition, son engagement, doit avoir sa place et son mot à dire dans le concret pour la plus grande transparence dans sa gestion.

Une commune engagée dans un développement environnemental et écologique

Une commune solidaire, rassemblée, respectueuse et apaisée pour bien vivre ensemble

Une commune culturelle, fière de son passé, de son présent et résolument tournée vers l’avenir

Une commune qui sache se faire respecter

Ainsi, si ces objectifs sont partagés par des citoyens, d’où qu’ils viennent, quelques soient leurs engagements et leurs convictions, je suis et nous sommes à leur disposition …Je précise, pour ne pas employer une langue de bois, que je, que nous ne revendiquons aucun poste, aucune place….ce qui m’importe et nous importe….c’est Cabannes, ses habitants et leur avenir. »

 

CONCLUSION

« Malgré l’actuelle adversité, c’est avec confiance et réalisme que nous devons aborder cette année 2013 qui va s’annoncer décisive à bien des égards. Cette confiance est renforcée par le potentiel de notre commune et de ses habitants en particulier la jeunesse que  les modes de gestion actuels musèlent trop souvent…Le temps est venu de libérer tous ces potentiels, toutes ces compétences pour tourner la page et engager notre commune dans la voie du rassemblement pour son avenir…Bonne année encore et après cette brève introduction à vous la parole. »

 

reu.jpg

Partager cet article

Repost 0