Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

article 26 01 2013 Etude du soir copier

Cabannes : Ne soyons pas polémique…le règlement du périscolaire doit être modifié !

Nous portons à votre connaissance un article paru dans le journal La Provence (Cliquez sur l’article pour le lire) ce jour relatif au règlement intérieur de l’accueil périscolaire…Nous reviendrons ultérieurement sur ce sujet d’importance qui illustre dans quelles conditions inacceptables se déroulent le travail municipal et qui peut avoir de graves conséquences pour les enfants et les familles.

Le maire ne le reconnaît il pas lui-même dans ses propos à la fin de l’article ? Citons-le au sujet du PV de 11 Euros en cas de retard :

 « On ne s’est même pas posé la question de savoir comment on allait procéder »

 

Autres observations pour votre information :

L’adjointe en charge du périscolaire semble s’étonner dans l’article de cette « levée de bouclier » et affirme au sujet du règlement « même si ce point était déjà inscrit dans le précédent règlement du périscolaire voté en décembre 2010 »…

Ce qu’elle oublie de vous préciser, c’est que la délibération N°21 du 7 décembre 2010 a été voté, certes, mais avec 4 voix contre (les élus « Agir ensemble pour Cabannes ») et   abstention (Mme Girard)…Il s’agissait en plus à l’époque de faire en sorte que l’étude du soir à l’école publique devienne payante !

Pour votre information aussi, à la lecture de cet article et des déclarations de l’adjointe chargée des affaires scolaires, il est fort regrettable qu’elle n’ai pu participer au débat du conseil municipal de décembre 2012 où le règlement intérieur du périscolaire était soumis au vote du conseil.

Autres commentaires :

L’affaire récente d’Ustaritz, même si elle n’a rien à voir avec ce projet de la mairie de Cabannes a soulevé beaucoup d’indignation quant à la méthode, avec recul je n’arrive pas à digérer qu’à Cabannes des élus puissent imaginer pouvoir remettre aux forces de gendarmerie un enfant pour le retard des parents…

Nous avons fait retirer du règlement cet aspect là mais la sanction des 11 euros est restée (c’est en fait une forme de contravention)… Je pense en outre que cette disposition est inapplicable(le maire semble le reconnaître dans l’article) et fait tenir aux personnels d’accompagnement pédagogique et éducatif un rôle de police…Cette disposition ne règle rien en matière de retard qui sont en exceptionnels.

 

Soyons donc sérieux et respectueux, il convient de retirer ce règlement intérieur et d’étudier un dispositif protocolisé en concertation avec l’équipe de professionnels encadrant (et l’association de parents d’élèves) pour répondre à ce type de situation liée au possible retard …

 

Rappelons enfin qu’à notre avis en droit un règlement intérieur est :

« Une résolution par laquelle une assemblée, un établissement, une institution ou un ordre fixe les règles de son organisation interne et de son fonctionnement, applicables à tous les membres de l’organisation »

école publique

Partager cet article

Repost 0