Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous le savez, c'est sans concertation préalable que  la Présidence de la République et le gouvernement UMP ont décidé au cours de l’été de créer un « Pôle National de la Statistique Publique » à Metz. Présenté comme une création et un regroupement, ce projet est en fait un démantèlement d’activités déjà existantes, qui vise à compenser la fermeture des casernes de Metz.
Depuis quelques semaines de plus en plus nombreux sont ceux qui se rassemblent  contre cette décision précipitée qui menace l’efficacité et la qualité du service statistique public, indispensable au débat démocratique.
(Voir le site et la pétition: http://www.sauvonslastatistiquepublique.org)

Dans le même temps ce service PUBLIC vient de communiquer les premiers chiffres du recensement à CABANNES.

Population municipale : 4 268
Population comptée à part : 75
Population totale : 4 343


1. Définition des catégories de la population
Le décret n° 2003-485 du 5 juin 2003 fixe les catégories de population et leur composition. La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté, les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune, les personnes sans-abri recensées sur le territoire de la commune et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensées sur le territoire de la commune.

La population comptée à part comprend certaines personnes dont la résidence habituelle est dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence sur le territoire de la commune :
les personnes mineures dont la résidence familiale est dans une autre commune mais qui résident, du fait de leurs études, dans la commune ;
les personnes ayant une résidence familiale sur le territoire de la commune et résidant dans une communauté d'une autre commune ; la communauté faisant partie de la liste suivante :
• services de moyen ou de long séjour des établissements publics ou privés de santé, établissements sociaux de moyen ou de long séjour, maisons de retraite, foyers et résidences sociales ;
• communautés religieuses ;
• casernes ou établissements militaires ;

les personnes majeures âgées de moins de 25 ans ayant leur résidence familiale sur le territoire de la commune et qui résident dans une autre commune pour leurs études ;
les personnes sans domicile fixe rattachées à la commune au sens de la loi du 3 janvier 1969 et non recensées dans la commune.
La population totale est la somme de la population municipale et de la population comptée à part.

4. Le calcul de la population comptée à part
• La population comptée à part de votre commune comprend les personnes recensées sur d'autres communes et qui ont conservé une résidence sur la commune. Elle est calculée à partir des informations suivantes :
• pour les personnes ayant une résidence familiale dans votre commune et résidant dans une communauté d'une autre commune (maison de retraite, résidence sociale, caserne, communauté religieuse, etc. ) : l'indication de la commune de résidence personnelle sur le bulletin collecté dans la communauté située dans l'autre commune ;
• pour les élèves ou étudiants majeurs de moins de 25 ans ayarït leur résidence familiale dans votre commune et résidant dans une autre commune du fait de leurs études : les renseignements figurant dans la liste B des feuilles de logement collectées dans votre commune ;
• pour les élèves mineurs internes dans un établissement de votre commune dont la résidence familiale est dans une autre commune : le recensement des communautés de votre commune ;
• pour les élèves mineurs présents dans un logement ordinaire autre que leur résidence familiale : les renseignements figurant dans la liste C1 des feuilles de logement collectées dans votre commune ;
• pour les personnes rattachées administratives non recensées dans la commune : les listes des préfectures. La population comptée à part est mise à jour tous les ans au fur et à mesure des enquêtes annuelles de recensement.


5. Le calcul de la population totale
La population totale de la commune est la somme de la population municipale et de la population comptée à part.


6. Données chiffrées utilisées pour le calcul des populations légales Commune de Cabannes
1. Population recensée en 2008 : 4 314 dont:
• ménages : 4 264
• communautés : 38 • personnes sans-abri ou résidant dans une habitation mobile terrestre : 12

2.
Population municipale calculée au 1er janvier 2006 : 4 268 dont:
• ménages : 4 218
 • communautés : 38 • personnes sans-abri ou résidant dans une habitation mobile terrestre : 12
• mariniers : 0

3. Population comptée à part au 1er janvier 2006 : 75

4. Population totale au 1er janvier 2006 : 4 343


INSEE, Décembre 2008

Voila pour le recensement à Cabannes...mais (et puique l'on parle de l'INSEE) il nous parait opportun dans cet article  de publier le résumé du rapport que vient de rendre l'INSEE et qui annonce clairement la couleur: RECESSION.


Le titre de la note de conjoncture de l’INSEE annonce la couleur "récession".
La contraction du PIB est maintenant prévue à 0,8 %, contre une baisse modérée de 0,1 % anticipée précédemment. La croissance du troisième trimestre s’est révélée supérieure à la prévision du Point de conjoncture (+0,1 % contre -0,1 %), du fait notamment d’une croissance de la consommation un peu meilleure qu’attendu.
L’écart avec la prévision demeure toutefois faible et le diagnostic d’une croissance qui cale n’est pas remis en cause. - L’économie mondiale a encore nettement ralenti au troisième trimestre
 - Les crises financière et immobilière n’ont toujours pas faibli ...malgré les actions énergiques des banques centrales et des pouvoirs publics.

La France n’échapperait pas à la récession "D’ici la mi-2009, l’activité économique française serait en repli.
Le recul du PIB serait prononcé au quatrième trimestre 2008 (-0,8 %). Il se prolongerait au premier semestre 2009 quoique de manière atténuée.
L’acquis de croissance pour l’année 2009 à l’issue du deuxième trimestre serait nettement négatif (-1,1 %)".
 - L’investissement des entreprises et des ménages baisserait fortement
 - La chute des prix du pétrole entraînerait un net repli de l’inflation mondiale. En dépit du repli de l’inflation, les consommateurs adopteraient un comportement prudent - La dégradation du marché du travail se poursuivrait

Dans le sillage de la contraction de l’activité, l’économie française continuerait de perdre des emplois fin 2008 et ces pertes s’amplifieraient début 2009. L’emploi se replierait au total de près de 100 000 postes au second semestre 2008 puis de près de 170 000 postes au premier semestre 2009.

Les secteurs marchands non agricoles perdraient près de 150 000 postes au second semestre 2008 et plus de 210 000 postes au premier semestre 2009.

L’industrie continuerait à perdre des emplois alors que la construction commencerait à le faire au début de 2009. En revanche, l’emploi salarié non marchand et l’emploi non salarié continueraient de progresser. Le grand nombre d’entrées prévues en contrat aidé permettrait en particulier de stopper la baisse du nombre de bénéficiaires observée en 2008, et même d’en accroître légèrement les effectifs. - Des aléas importants entourent cette prévision dus notamment à l’incertitude sur l’impact de l’ensemble des plans de relance.

Partager cet article

Repost 0