Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Président du conseil Général Jean Noel Guérini, sera en visite à Cabannes le Mardi 16 septembre et sera reçu par le conseil municipal.
Rappelons que jean Claude Gaudin était venu il y a quelques semaines mais en catimini, les conseillers municipaux de l'opposition n'ayant pas été invités par le Maire UMP ....!!!!


Rappelons aussi que M. ROUSSET Jacques et M. CARENA PIERRE (Groupe des élus de Gauche, agir ensemble pour Cabannes)ont été élus grand électeurs et voteront donc le 21 septembre pour élire les sénateurs des BDR.

RAPPEL sur les Sénatoriales.
L’élection de 8 sénateurs, le 21 septembre, marque la rentrée politique. Les clés du scrutin.

 

Après la campagne des municipales, c’est une nouvelle bataille qui se mène depuis cet été entre la droite et la gauche provençale à la faveur du renouvellement d’un tiers du Sénat (114 sièges sur 343), le 21 septembre.
Huit sièges sont à pourvoir dans le département. Un de plus qu’en 1998 en raison de l’évolution de la démographie. Le point sur ce scrutin.


Les listes en présence
Pour « insuffler une dynamique » et gagner son pari d’obtenir un 5e siège de sénateur, le PS et le PCF présentent une liste commune avec à sa tête le sénateur sortant et président du conseil général Jean-Noël Guérini (PS). En 2e position, le PCF présente Isabelle Pasquet, syndicaliste et conseillère d’arrondissements de Marseille et en 8e position, Magali Giovannangeli, première adjointe d’Aubagne. Une liste où la parité hommes/femmes place le maire d’Allauch, Roland Povinelli en 3e position, la vice-présidente du conseil régional et élue marseillaise Samia Ghalhi en 4e position ; les 5e, 6e et 7e places revenant respectivement à Serge Andréoni, maire de Berre, Janine Ecochard, vice-présidente du conseil général, et Michel Amiel (PS), maire des Pennes-Mirabeau. Outre ses déplacements dans les communes, Jean-Noël Guérini participera le 9 septembre à une réunion avec les grands électeurs communistes au siège du PCF 13.
A droite, le vice-président du Sénat et maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (UMP) multiplie lui aussi les visites de terrain. Hier, il s’est rendu successivement à Ensuès-la-Redonne, Carry-le-Rouet et Sausset-les-Pins. Et le rythme ne devrait pas faiblir pour celui qui vise un 4e siège mais aussi la présidence de la Haute Assemblée. En 2e position sur sa liste, on trouve l’Aixoise Sophie Joissains ; le maire des 4e et 5e arrondissements de Marseille Bruno Gilles est à la 3e place ; la conseillère générale de Châteaurenard Anne-Marie Ayme Bertrand à la 4e et le maire de La Ciotat Patrick Boré à la 5e.
Les Verts ont décidé de présenter une liste autonome « 100% Verts » qui sera conduite par Marianne Moukomel, présidente des Verts 13. En revanche, le MoDem du député européen Jean-Luc Bennahmias, qui avait envisagé une liste, renonce à ce scrutin préférant préparer au mieux les élections européennes de 2009.


Le mode de scrutin
Dans les Bouches-du-Rhône, département qui élit plus de 4 sénateurs, le scrutin est proportionnel. Les 8 sièges à pourvoir sont attribués en fonction d’un quotient. Il est d’environ de 382 voix. Chaque fois qu’une liste obtient 382 voix, un siège lui est attribué. Les sièges surnuméraires sont attribués selon la règle de la plus forte moyenne. Le département compte 3 062 grands électeurs : 2 938 délégués des 119 communes, les 16 parlementaires, les 51 conseillers régionaux et les 57 conseillers municipaux.

Partager cet article

Repost 0