Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blues, Blues, Blues entre les Alpilles et la Durance!

Une météo idéale, une programmation de grande qualité, un accueil et une organisation quasi parfaits, une arène municipale rénovée qui devient l’espace d’un soir un haut lieu du blues ….tel semble être la recette que les bénévoles de l’association Sud Regards reconduisent depuis 10 ans pour proposer un festival de blues entre les Alpilles toutes proches et la Durance qui prend un soir les couleurs du Mississipi.

Pour cette édition 2015, la 11ième  déjà, Antonio Amat, président de l’association, ne cachait pas sa satisfaction de voir le public répondre si nombreux… et il peut l’être !

Dans un contexte morose pour bons nombre d’organisateurs, l’approche  mise en place  à Cabannes repose avant tout sur des engagements bénévoles portés par la passion, mais aussi la diversification des partenariats, publics, privés ou associatifs, qui permet une politique tarifaire des plus attractives qu’il soit sur le circuit et qui a pour objectif de rendre accessible au plus grand nombre un genre musical et culturel…C’est ainsi par exemple que le vendredi 3 juillet un concert gratuit était proposé et a connu un grand succès dans le parc de la mairie grâce au talent de Jeff Zima et de Nasser Ben Dadoo.

Il convient également de citer une initiative, qui avait précédé le concert,  en direction des plus jeunes de la commune avec pour support éducatif des percussions et l’intervention de M. CHERARAK. A Cabannes tout le monde s’y met  jusqu’aux  horaires de la crèche qui ont été aménagés en soirée pour permettre la participation des parents.

Un autre aspect est à souligner et il est majeur. Depuis 10 ans en effet la programmation élaborée sous la houlette de M .Amat n’a jamais déçue. Près de cinquante  groupes se sont produits répondant à des critères rigoureux comme les diversités des genres musicaux avec parfois de grands noms (on se souvient encore par exemple du regretté Louisiana Red) sans oublier que ce festival a pour vocation de faire connaitre et de promouvoir de jeunes artistes come ce fut encore le cas dans l’édition 2015.

 

Ainsi le samedi 4 juillet, près de 1000 personnes se sont donc encore pressées aux portes des arènes pour fêter le blues sous toutes ses formes, accueilli par un des  plus étonnant guitariste de Blues installé sur le vieux continent : Jeff Zima qui était déjà de la première en 2005.

Pour la suite il ne fallait pas être en retard pour découvrir le talent de Lucas et de son groupe Lucas Blues Project….Lucas n’a pas 20 ans et était en 2014  représentant Français dans la catégorie « jeunes » à l’International Blues Challenge de Memphis…Vous entendrez parler de lui, c’est sur !

A la tombée de la nuit, si la température extérieure commençait très légèrement à s’adoucir dans l’arène, sur scène elle allait monter d’un cran avec les Flyin’ Saucers Gumbo Special, groupe atypique de la scène française, qui ont servit comme annoncé un set fait de rythmes Louisianaisun porté par un répertoire  festif fort adapté à l’ambiance du moment.

Le temps d’une pause, et pour bon nombre le temps d’une hydratation bienvenue vu la chaleur, le Royal Southern Brotherhood montait sur scène emmené par Cyril Neville.

Dès les premières notes les rythmes chaloupés de la Nouvelle Orléans ont fait en sorte qu’une  grande partie du public quitta spontanément  les confortables gradins pour rejoindre la piste comme pour mieux  encore partager le son charismatique de ce groupe communément nommé « Rock sudiste ». Le final, tard dans la nuit, fut à la hauteur des attentes pour ce groupe qui avait choisi Cabannes comme première date de leur tournée européenne.

Au total, nous écrivions il y a quelques années dans ces colonnes « petit festival deviendra grand », nous savons depuis longtemps que c’est fait….La Nuit du blues de Cabannes est bien un évènement référence du blues régional voire plus !…Félicitations aux organisateurs et nous attendons déjà avec impatience l’édition 2016.

Jacques ROUSSET

 

Un grand merci à Mirabelwhite ainsi qu'à Patrick Denis, photographes de talent et amis de la nuit du blues.

 

 

 

Cabannes:  du Blues, du Blues, du Blues et du très bon!
Cabannes:  du Blues, du Blues, du Blues et du très bon!
Cabannes:  du Blues, du Blues, du Blues et du très bon!
Cabannes:  du Blues, du Blues, du Blues et du très bon!
Cabannes:  du Blues, du Blues, du Blues et du très bon!
Cabannes:  du Blues, du Blues, du Blues et du très bon!
Cabannes:  du Blues, du Blues, du Blues et du très bon!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :