Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un sentiment d'horreur...

Il n’est pas fréquent que je livre sur ce blog mes sentiments mais au vu de l’actualité du jour, je ressens, sans doute comme beaucoup d’entre vous un profond sentiment d’horreur et de dégoût après le lâche attentat qui vient de frapper l’hebdomadaire Charlie-Hebdo et faire 1 victimes dont les dessinateurs Cabu, Charb, Tignous, et Wolinski.

Mes premières pensées vont vers les victimes et leurs familles, mais je souhaite dire qu’au travers de cet acte ignoble que c’est la liberté de la presse qui est attaquée, l’humour et l’impertinence à travers le dessin satirique et la caricature....la démocratie!

Des appels à l’unité nationale s’expriment…C’est une bonne chose face à l’accablement, la douleur, l’indignation que suscite la violence des actes. L'heure est aujourd'hui à rassembler autour des valeurs républicaines le maximum de de citoyennes et de citoyens pour exprimer partout dans le pays notre détermination à faire vivre les valeurs de Liberté, d'Egalité et de Fraternité.

Des rassemblements sont organisés ce soir à Paris à 18h mais aussi à Arles,Avignon ou Marseille.

Ci après la déclaration de Pierre Dhareville:

Nous sommes tous sous le choc. Nous sommes en deuil. Devant l'attentat effroyable et monstrueux qui s'est produit à Charlie Hebdo, c'est un vertigineux sentiment de révolte qui nous étreint.


Nous sommes sous le choc en pensant à ceux qui viennent d'être si violemment fauchés au milieu de leur vie par une injustifiable folie meurtrière. Nos pensées vont aux victimes, aux familles et aux proches. Nous sommes sous le choc à cause de cette tentative pitoyable et détestable d'intimidation, de domination, de musellement de la presse et de la liberté de conscience. Nous sommes déterminés à défendre la liberté et le pluralisme de la presse. Nous sommes sous le choc parce que c'est la démocratie et la République qui sont visées. Tout doit être mis en œuvre pour que les auteurs de ce crime soient arrêtés et jugés à la mesure des atteintes portées aux valeurs humaines de liberté, d’égalité et de fraternité.
Comme l’équipe de Charlie Hebdo, qui doit pouvoir compter sur un large soutien populaire, les communistes aiment la liberté, l’impertinence, l’humour, la vie.


C’est pour tout cela que nous n'acceptons pas. Nous refusons de vivre dans le silence. Nous refusons de vivre dans la peur. Nous refusons de vivre dans la haine. Nous appelons à sortir des affrontements identitaires, à refuser les totalitarismes et les obscurantismes, à combattre le racisme et la xénophobie, à vivre ensemble.


Face à ce crime, l’heure est à l’unité de toutes les forces républicaines et à une réponse populaire de large ampleur. Avec de nombreuses organisations progressistes et républicaines, nous appelons à un grand rassemblement de soir à 18 heures sur le Vieux-Port, mais aussi dans de nombreux endroits du département comme à Martigues à 17h30.

Partager cet article

Repost 0