Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonsoir, je vous informe de l’appel lancé par mon parti politique car, OUI, il y a urgence à reconstruire pour la France un projet de gauche et d’alternative à l’austérité !

Mois après mois, au nom de l’austérité et de remèdes qui ne font qu’enfoncer la France dans la crise, notre pouvoir d’achat est attaqué, nos emplois sont menacés, nos vies sont rendues plus précaires. Dans le même temps, à l’autre bout de la chaîne, pour les actionnaires et les grands patrons c’est l’aubaine permanente au nom de la compétitivité. Et pour quels résultats ? Toujours plus de chômage, toujours moins d’investissements utiles au pays. Dans ce marasme, seuls les privilèges des plus puissants sont préservés tandis que la masse de notre peuple est poussée dans la précarité.

Cette politique est une impasse. Elle affaiblit la France, elle désespère le pays. Elle trahit l’espoir de toutes celles et ceux qui ont voulu le changement à gauche en 2012. Mais elle n’est pas une fatalité. François Hollande et le carré des fidèles qui l’entourent encore portent une responsabilité immense. Le gouvernement se soumet à l’agenda du MEDEF, en reprenant à son compte les choix politiques qui livrent notre économie à la finance, qui creusent les inégalités, qui divisent au lieu de créer de la solidarité. C’est la cause du désastre.

Cette politique n’a jamais été souhaitée par notre peuple. Elle nous est imposée. La volonté populaire est bafouée. Le choix des Français en 2012 et les valeurs de gauche sont piétinés. Les media et les experts en tous genres, aux mains des forces de l’argent, nous font chaque jour la leçon pour nous faire oublier le sens des mots « Liberté, Égalité, Fraternité ». Ça suffit ! Nous sommes une grande majorité à refuser cela. Ensemble, nous pouvons reconstruire l’espoir. Nous refusons de voir nos vies, celles de nos enfants, l’avenir de la France, gâchés sur l’autel de la finance. Nous refu sons de banaliser, de laisser ainsi confisquer nos valeurs, et de laisser faire les désastres programmés !

Nous savons que tant d’humiliations poussent certains à choisir le pire. Ils pensent sanctionner le système. Nous leur disons : attention, vous ne faites que le conforter, et avec lui les nantis qui en profitent. L’extrême droite n’a jamais fait peur au grand patronat. Elle est poussée par la droite la plus réactionnaire.

Pour un Front du peuple !

Nous appelons notre peuple à faire le choix du rassemblement pour un autre avenir pour la France.

Oui, une alternative à l’austérité et à la compétition généralisée est possible. Une alternative qui place comme priorités : la réponse aux besoins humains, la lutte contre les inégalités, l’efficacité sociale et écologique et une démocratie véritable. La France est riche et les moyens exis tent, les forces pour soutenir ce nouveau choix politique aussi.

Il est urgent et possible d’en finir avec une société de l’hyper-concurrence, de libérer l’économie et le travail du poids du capital. Les salaires et l’emploi sont des richesses et non un coût. Les banques doivent financer la relance sociale et plus la finance.

Il est urgent et possible de reconquérir notre industrie, de développer un nouveau modèle productif au service de l’emploi et de la transition écologique. L’État doit mobiliser tous les moyens pour cela.

Il est urgent et possible de réaliser l’égalité des droits pour tous, développer les services de proximité, garants de cette égalité. Les services publics sont un atout qu’il faut développer et non affaiblir.

Il est urgent et possible de redonner le pouvoir aux citoyens, de construire une république de la citoyenneté : la VIe République. La casse de nos territoires doit cesser.

Il est urgent et possible de rompre avec cette Europe du fric et de refonder un projet européen, de coopération et non de concurrence. La France doit se battre et non se plier devant Angela Merkel et les États-Unis.

Les communistes lancent un appel à toutes celles et tous ceux qui refusent l’impasse et l’injustice de la politique actuellement menée, qui ne veulent pas du retour de la droite, encore moins de l’extrême droite ; qui aspirent à sortir de l’austérité et construire un projet de gauche d’alternative aux choix du gouvernement Hollande/Valls.

Les forces politiques, sociales et citoyennes existent pour soutenir un tel projet. Il y a le Front de gauche bien sûr, mais également toutes celles aujourd’hui encore trop éparpillées mais nombreuses dans notre pays et dans toute la gauche. Ensemble, convergeons pour construire des solutions de gauche. Et vite ! C’est maintenant que la France et notre peuple en ont besoin !

A toutes et tous, nous disons : « Ouvrons le dialogue, le chantier commun de la construction de ce projet ». Et agissons ensemble sans tarder. Il est temps, grand temps que se lève un Front populaire, un Front large, un Front du peuple.

Partout, entrons en dialogue, mettons-nous au travail, en action sous toutes les formes possibles, dans tout le pays, à tous les niveaux, pour décider la politique de gauche que nous voulons faire gagner maintenant et en 2017. Le tempsest venu de ce grand rassemblement.

Ensemble, faisons du changement et du progrès partagé, non pas un simple slogan, mais une force irrésistible !

Reconstruire pour la France un projet de gauche et d’alternative à l’austérité !

Partager cet article

Repost 0