Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire de Cabannes : la colonie d’Auroux…la suite !

Dans une chronique antérieure intitulée « Que les enfants de nos enfants puissent encore patauger dans cent ans et les treize aventureux » nous évoquions la colonie d’Auroux et l’histoire de sa création en 1947.

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de publier trois photographies qu’un contributeur à l’écriture de ce recueil nous a gentiment adressé. Nous publions deux d’entre elles sans autre commentaire mais accompagnés d’une invitation aux témoignages qui vous est adressée.

La dernière photographie est l’occasion pour nous de nous souvenir de Jacky, colon d’entre les colons, ami et camarade et surtout fervent amateur d’activités piscicoles !

Nous avons enfin le plaisir enfin de porter à la connaissance des lecteurs du blog, un message que nous venons de recevoir d’une personne qui, 66 ans après se souvient…

« J'ai été très émue de trouver votre site. J'avais 9 ans lors de mon premier séjour. L'année même de l'ouverture de la colonie.

Mes séjours à Auroux font partie des meilleurs souvenirs de mon enfance. Je suis originaire de Saint-Andiol. A cette époque, le trajet pour Auroux se faisait entièrement en car. Plus tard, peut-être, se faisait-il en train. Le car partait de Cabannes et s'arrêtait à Saint-Andiol. Le départ avait lieu vers 23 h. et le voyage durait jusqu'au matin.

Ce fut ma première rencontre avec la montagne et son environnement, et j'en suis tombée amoureuse à jamais. Il faut dire que l'ambiance de la colonie, grâce à toutes les personnes qui l'encadraient, y était pour beaucoup.
Nous étions heureux, tout simplement avec les moyens du bord : les jeux de pistes, les kermesses, les séances de chants, les soirées sketch, les promenades, la pêche à la ligne, la cueillette des myrtilles, les relations avec les "chefs" et cheftaines...........Et le tout, rythmé par nos chants pour chaque activité : le lever, les rassemblements, les repas, les promenades, le soir avant le coucher. Tous ces divertissements avec les seuls moyens du bord, nous rendaient heureux. Et je pourrais beaucoup en dire encore.

J'ai d'ailleurs, pour moi-même et mes enfants, mes enfants, écrit mes souvenirs d'Auroux. Mon frère et ma sœur y sont allés aussi, et nous sommes persuadés qu'Auroux était une colonie de vacances exceptionnelle, par rapport à d'autres. Et j'espère qu'il en est toujours de même, et que les enfants y sont toujours aussi heureux.
Encore merci pour votre site. »

Histoire de Cabannes: La colonie d'Auroux...la suite!

Partager cet article

Repost 0